[Aller au contenu]

Meilleures pratiques pour 988

Le système national de soins de crise 988 sera mis en service le 16 juillet 2022. Ce nouveau numéro d'urgence est uniquement dédié à toute personne confrontée à une crise de santé comportementale, quelle que soit sa gravité. Le 988 est conçu pour soulager le système actuel d'appels 911, réduire la dépendance à l'égard des forces de l'ordre et réduire les visites aux urgences tout en offrant des soins compatissants aux personnes en crise.

Pour réaliser les objectifs fondamentaux du 988, le système devra être plus qu'un nombre. Il devra s'agir d'un écosystème correctement financé et coordonné de professionnels de la santé mentale formés, associé à des ressources de pointe offrant une expérience multi-touch qui facilite les soins de suivi. La cohérence entre les comtés et les États contribuera également à son succès.

L'Alliance nationale pour la maladie mentale (NAMI) a cité trois éléments essentiels qui sont nécessaires pour constituer un système idéal de réponse aux crises.1

  1. Centre régional d'appel de crise
  2. Réponse de l'équipe mobile de crise
  3. Installations de réception et de stabilisation de crise

Les centres d'appels seront le premier point de contact pour une personne vivant une crise de santé comportementale. Dotés de professionnels de la santé mentale formés, les centres fonctionneront comme une plaque tournante avec la capacité d'envoyer des équipes de crise mobiles, de vérifier la disponibilité des soins hospitaliers et d'organiser des rendez-vous ambulatoires le jour même ou le lendemain. Ils feront également des appels de suivi et communiqueront avec les fournisseurs de soins de santé mentale au besoin.

Des équipes de crise mobiles seront envoyées lorsque les gens auront besoin de plus qu'un soutien téléphonique. Un exemple d'une telle équipe est le modèle qui a fait ses preuves sur le terrain : des pairs formés associés à un personnel formé au niveau licence ou master. Dans certaines régions, il existe même des équipes de crise spécifiques pour les jeunes. Ces équipes mobiles de crise aideront à fournir des soins/soutien appropriés tout en évitant un déploiement inutile des forces de l'ordre ou une hospitalisation.

Une connexion en temps réel à la disponibilité des lits dans les établissements de stabilisation sera nécessaire pour fournir les meilleurs soins possibles lorsqu'une personne en crise doit être hospitalisée. Un exemple d'un tel modèle de travail est le partenariat de Beacon avec OPEN BEDS, qui fournit un registre des lits qui permet aux établissements d'accepter ou de refuser une personne via le système. Les installations peuvent également fournir d'autres informations vitales, comme le temps qu'il faudra pour évaluer ou refuser une personne ou pourquoi quelqu'un a été refusé. Ce système met également en œuvre une répartition GPS en temps réel dans certaines régions.

Un dernier élément à ne pas négliger est le partenariat communautaire. En faisant équipe avec chaque communauté, un système de soins de crise peut être personnalisé pour répondre au mieux à leurs besoins spécifiques. La bonne nouvelle est que des entreprises expérimentées comme Beacon ont déjà mis en place ces composants de base, ce qui rend la réponse aux crises comportementales plus rapide, plus sûre et, surtout, plus compatissante.

En savoir plus sur le système de soins de crise 988.

1 https://www.nami.org/getattachment/43600aa2-34db-4fb0-964c-3b86927f768f/Advocacy-Resource-on-988-Crisis-Response-System-Vi


Sans commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Les commentaires inappropriés et / ou sans rapport avec le sujet immédiat ne seront pas publiés.

Lien supérieur
fr_FRFrançais